Sélectionner une page

OFARP

OFFICE DE FORMATION ET D’ANALYSE DU RISQUE PUBLIC

FORMATIONS

L’Office d’Analyse des Risques Publics réalise pour les collectivités territoriales, établissements publics de coopération intercommunale, offices publics de l’Habitat et bailleurs sociaux privés, entreprises, etc., des formations de cadres et agents à la prévention des risques et à la gestion de crise.

Prestataire de formation enregistré auprès de la direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (n° d’enregistrement 11 75 51457 75) (1), l’OFARP met à votre service une équipe de formateurs ayant tous acquis dans le cadre de leur mission d’analyste-consultant l’expérience de l’expertise des plans de prévention des risques et de la conduite d’exercices de simulation de crise.

 

 

 

 

 

Fondées sur une démarche alliant acquisition de notions théoriques et exercices pratiques, les formations proposées par l’OFARP sont réalisées après mise au point, en fonction des besoins propres à l’organisation concernée, d’un programme de formation défini à partir du catalogue offrant 14 modules pédagogiques, permettant de composer « à la carte » une ou plusieurs journées de formation parfaitement adaptées aux attentes de ses clients :

SIMULATION DE CRISE

La simulation de crise est une étape clef pour les collectivités locales et les entreprises dans la mise en œuvre d’une stratégie de prévention. Elle confronte à une situation déjà vécue qui leur permet de vérifier et d’améliorer leur système de gestion des risques. 

Au cours d’une simulation de crise en présence d’experts de l’OFARP, l’équipe d’encadrement de l’usine doit à la fois gérer l’évènement, sécuriser le site et chercher des solutions de secours pour les usagers. Mais pour être sûr de l’efficacité de l’équipe, ses consultants vont mesurer la capacité de réaction immédiate de l’équipe.

 

 

 

 

 

 

 

CONSEIL

Nulla porttitor accumsan tincidunt. Pellentesque in ipsum id orci porta dapibus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

L’analyste expert Jean-Marc Broux définit son rôle dans une simulation de crise : « Mon rôle dans une situation de crise est d’évaluer la réactivité des agents mis en situation mais également leur capacité à prendre des décisions. Ce que j’injecte en tant qu’élément de complexité, ce sont des évènements que j’ai moi-même vécus auxquels j’ai été moi-même confronté au cours de plus de 40 ans de fonction publique. « 

 

Pierre-Jean Samaran directeur adjoint d’exploitation chez Dalkia parle ici de son expérience : « Ça a été une expérience très enrichissante, éprouvante, stressante parce que c’est une situation dans laquelle on n’a pas l’habitude d’être; on s’aperçoit que les méthodes et les sécurités qu’on a mises en place fonctionnent et on a aussi mis en valeur des choses qu’on va pouvoir améliorer par la suite. »

Notre approche

ANTICIPER POUR MIEUX PRÉVENIR

L’accroissement des pouvoirs confiés aux exécutifs locaux, la multiplication des sources de risques observés dans les collectivités locales, exposent toujours plus les dirigeants territoriaux, de même que l’obligation constitutionnelle d’intégrer le principe de précaution à l’action publique.

Risque sanitaire, risque urbain, risque lié au contrôle des établissements recevant du public (ERP), risque en matière d’aménagement et d’urbanisme généré par la complexité et le foisonnement des normes, mais aussi risque juridique, notamment pénal ainsi que le risque financier  révélé par la crise actuelle : l’élu local est exposé constamment à la mise en jeu de sa responsabilité.

Des dirigeants territoriaux exposés à la mise en jeu des responsabilités

Certes, la protection des élus est mieux assurée aujourd’hui grâce à des mécanismes d’assurance mais ceci est loin de couvrir toutes les menaces.

Les dirigeants territoriaux  attendent  qu’une cartographie fiable du risque, quelle qu’en soit la nature, soit faite à l’échelle de leur collectivité.

Une évaluation globale et fine de chaque risque encouru est nécessaire. Elle permet de mesurer le degré d’exposition de la collectivité et de ses dirigeants, la qualité des mécanismes de prévention lorsqu’ils ont été conçus ; elle permet aussi le repérage des « zones blanches », (celles où la prévention est inexistante et s ‘avère génératrice de dangers potentiels), etc.

L’OFARP a pour rôle de déterminer les risques que peut encourir une collectivité publique ou une entreprise pour pouvoir les anticiper plus facilement grâce à des plans de prévention. Pour atteindre ce résultat l’OFARP offre, parmi ses services, de simuler une crise et d’observer la capacité à réagir des entreprises ou des collectivités publiques pour ensuite évaluer leur performance en terme de gestion de crise.

NOS FORMATIONS CONTINUES

– Module pédagogique introductif n°1 : les principales données lexicales

– Module pédagogique introductif n°2 : la notion de risque

 – Module pédagogique n°1 : identification du risque

– Module pédagogique n°2 : quantification du risque

– Module pédagogique n°3 – 1 méthodologie de traitement du risque (principes généraux)

– Module pédagogique 3 – 2 : méthodologie de traitement du risque (management du risque) 

– Module pédagogique n°4 : Le financement des risques 

– Module pédagogique n°5 : les risques de responsabilité

– Module pédagogique n°6 : le plan de gestion de crise

– Module pédagogique n°7 : Le manuel de gestion de crise

– Module pédagogique n°8 : La veille de crise 

– Module pédagogique n°9 : Analyse de contenu des dispositions du code du travail et de l’accord interprofessionnel du 2/07/2008 

– Module pédagogique n° 10 : les 4 objectifs de la communication de crise

– Module pédagogique n° 11 : les règles d’une communication de crise efficace

– Module pédagogique n° 12 : Proposition d’une méthodologie d’une gestion de crise

Adresse

122 rue de Provence
75008 Paris

Téléphone

01 44 90 25 68

Suivez-nous